Aller au contenu

Si je pouvais Te prendre dans mes bras

Crêche

Méditation des Couples en Espérance d'Enfant

Cette méditation est venu du plus profond de mon coeur, à Noël 2023. Cela faisait plus d’un an que mon mari et moi attendions la grâce d’un enfant. Pourtant les médecins avaient bien indiqués, que mon endométriose ne devrait pas poser de problème d’infertilité dans mon cas. Ca ne faisait donc pas si longtemps que nous attendions, mais tout de même. Ce désir ardent, qui tardait à venir, pesait suffisamment pour que déjà ces mots viennent à mon coeur devant le Petit Jésus. Ces mots, sont devenus une prière. Une prière qui incarne celle de nombreux autres couples dans notre situation. Alors si vous en êtes, puissent ces mots vous apporter paix, réconfort et Espérance.

Je suis là, devant la crèche. Tu es si petit. Et quelque chose de si grand t’attend. Tu es un petit bébé, qui vient de naître et je me dis : “Si seulement je pouvais te prendre dans mes bras”. Je suis sûre que Ta Sainte Maman me le permettrait, à moi qui suis en mal d’enfant. Qui t’attends, dans cet enfant qui pourrait nous être confié, à mon époux et à moi. Oh comme nous t’aimerions, en prenant bien soin de lui, en l’aimant lui. En le protégeant et en l’accompagnant sur ce chemin à Ta suite. Oh comme nous T’aimons déjà, dans ce désir plein d’Espérance, et l’attente de cet enfant, à travers qui, en l’aimant, nous t’aimerions de façon si concrète…

Je Te regarde et j’espère. Je veux T’aimer de cette façon, comme une mère, en aimant mon enfant. Et de toute mon âme, je lui apprendrai à son tour, à T’aimer. 

Témoignage

Comme beaucoup de femme dans ma situation, j’ai pu vivre et peut encore vivre la déception de chaque nouvelles périodes de règles qui arrive. Et paradoxalement la renaissance de l’Espoir d’un nouveau cycle qui démarre et rend tout à nouveau possible. La culpabilité parfois, d’avoir le sentiment d’avoir loupé un coche ou de n’avoir pas fait tout ce qui était en notre pouvoir. Je ressentais beaucoup cette culpabilité lorsque mon mari était encore à l’armée et qu’il partait en mission pile sur une période ouverte à la fécondité. J’apprends aussi, jour après jour, à accepter les circonstances de ma vie. J’écoute patiemment ceux qui voudraient rassurer en disant la banale et piquante phrase “Mais ne vous en faites, ça viendra j’en suis sûre” ou encore “Il faut arrêter d’y penser” alors qu’on s’y échine. A vrai dire, même si c’est plus facile à dire qu’à faire, j’essaie de laisser couler, et souvent je répond en faisant prendre conscience, que toutes ces petites phrases, nous sommes les premiers à essayer de nous en convaincre chaque fois que nous en avons l’occasion. Jusqu’à mettre des actions en place pour remplir nos vies de ce vide qui sinon, en prendrais toujours plus.

C’est comme ça que j’ai décidé que  puisque nous étions dans une attente dont on ne connait pas le délai, je devais faire fructifier ce temps. J’ai alors lancé mon entreprise. Je me suis lancée dans ma passion. Le dessin. L’Art Engagé. La Biographie Picturale. L’Humain. Son Histoire et sa quête de sens. Des sujets qui ramènent tous à la Gloire de Dieu, la Foi et Ses Mystères. Depuis j’y consacre toutes mes journées. Mon désir est toujours là. Pas moins fort qu’avant. Mais j’arrive à y penser de façon moins pesante. Moins me triturer le cerveau pour quelque chose que je ne peux pas maîtriser. La patience et la paix se fraient un chemin dans ma vie. Je n’ai aucune idée de combien de temps elle va rester. De toute façon tout fluctue. Mais au moins, je me sens un peu mieux et j’apprends la Confiance.

Petit clin Dieu : Un matin, je me posais la question de si ce n’était pas abandonner inconsciemment le combat de l’Attente, que d’ouvrir cette entreprise. Alors j’ai prié l’Esprit-Saint, j’ai ouvert la bible et je suis tombée sur ceci : 

"Il est bon de tenir à ceci sans laisser ta main lâcher cela, puisque celui qui craint Dieu fera aboutir l'un et l'autre."
L'Ecclésisate 2e Partie
Chapitre 7 Verset 18

Il n’y a pas plus clair et efficace. Depuis ce verset trône sur l’ affichage au dessus de mon bureau. Elle me rappelle que je suis sur la bonne voie, et surtout, elle me donne beaucoup de confiance et d’espoir.. Car tout de même : “Celui qui craint Dieu fera aboutir l’un et l’autre” c’est très éloquent, pour ne pas risquer de dire, significatif, trop à la légère.

Je suis très heureuse d’avoir partagé cela avec vous. J’espère que cet article vous rejoint. N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de l’histoire de ce tableau. Et si vous souhaitez témoigner, n’hésitez à à laisser un commentaire. Si par ailleurs vous souhaitez vous aussi mettre en image un témoignage de vie, de joie ou d’épreuve. N’hésitez pas à me contacter sur Instagram en  MP ou par ici. Je vous remercie de m’avoir lue et je vous dis à bientôt pour un nouvel article. 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights