Aller au contenu
1713196939154

Tu es devenu Enfant de Dieu

1713196939166
Main à la Michael Ange
1713196939197
1713196939122

Résumé

Lorsque nous recevons le baptême, nous revêtons le Christ et devenons Enfant de Dieu. C’est ce qu’illustre ce tableau.  

Inspiration

Une Partie de ce tableau est inspirée directement du célèbre tableau de Michael Ange. J’ai voulu cependant changer le comportement de la main de l’homme, en la remplaçant par celle d’un enfant, qui s’accroche au doigt de Dieu. Recevoir le baptême, c’est s’abandonner à Dieu, s’attacher à Lui, et chercher à lui demeurer fidèle. C’est une porte ouverte sur un engagement qui conduit à la Vie Eternelle. 

« Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Jésus
Jean 3,5
Tombeau ouvert
jésus bébé
Pas sur le Sable

J’ai déjà expliqué plus haut, la signification des Mains sur ce tableau. Intéressons nous maintenant à la présence du Tombeau ouvert et de la colombe qui se situe devant. 

Par le baptême, nous sommes purifiés et nous naissons à la vie nouvelle. Le tombeau ouvert représente la résurrection suite à la mort du Christ sur la croix, mort qui est la source même de notre foi et la raison même de la possibilité du Salut de nos âmes. C’est en étant baptisés dans  la mort et la résurrection du Christ, que nous pouvons renaître à une vie nouvelle et accéder à la Vie Eternelle. 

La Colombe quant à elle, c’est l’Esprit Saint, dans lequel nous sommes baptisés. L’Esprit Saint qui, rappelons le, est la troisième personne de la Trinité (Père, Fils et Esprit), qui est répandu sur nous par le Christ, dans Sa mort et Sa résurrection, source de notre baptême. 

“La preuve que vous êtes des fils, c’est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie : ABBA, Père” (Ga 4, 6)

“Par Sa Mort et Sa Résurrection, Jésus est constitué Seigneur et Christ dans Sa gloire. De sa Plénitude, Il répand l’Esprit Saint sur les Apôtres de l’Eglise.

Voici ce que dit Le Catéchisme de l'Eglise Catholique

Le baptême ne purifie pas seulement de tous les péchés, il fait aussi du néophyte "une création nouvelle" (2 Co 5, 17), un fils adoptif de Dieu (Ga 4, 5-7) qui est devenu "participant de la Nature Divine" (2 P 1, 4), membres du Christ (1 Co 6, 15 ; 12, 27), et cohéritier avec Lui (Rm 8, 17), Temple de l'Esprit-Saint (1 Co 6, 19).
Cathéchisme de l'Eglise Catholique
1265

Le Cierge et le Vêtement Blanc

Ces deux symboles sont offert au nouveau baptisé. Car en recevant le baptême nous revêtons le Christ et Sa lumière. Nous avons blanchi notre vêtement dans le Sang de l’Agneau.

Les pas dans le Sable.

En recevant le baptême nous devenons Enfant de Dieu et Frère ou Sœur de Jésus ! Nous l’acceptons dans notre vie comme notre Seigneur et Compagnon de Route. Avec Lui nous rompons le pain de la Vie Eternelle, à ses côtes nous nous engageons, en nous laissant guider par Lui. Le Christ, lui aussi est présent pour nous. Et bien souvent, c’est Lui qui nous porte et nous portera pour arriver au bout du chemin. 

Inspiration des pas dans le sable

Voici le poème qui a directement inspiré les pas dans le sables pour ce tableau : 

"Les pas sur le sable" Auteur difficile à idenfifier.

Une nuit, j’ai eu un songe. J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en compagnie du Seigneur. Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie. J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque période de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable : L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur. Ainsi nous continuions à marcher, jusqu’à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi. Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière. ” J’ai remarqué qu’en certains endroits, il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes, et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grande angoisse, de plus grande peur et aussi de plus grande douleur.” Je l’ai donc interrogé : “Seigneur… tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie et j’ai accepté de vivre avec Toi. Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie, il n’y avait qu’une seule trace de pas. Je ne peux pas comprendre que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi. ” Et le Seigneur répondit : ” Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime ! Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute ! Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien: c’était moi qui te portais.”

J’espère que cette Illustration à visée d’Enseignement de Foi était compréhensible. Les tirages Fine Art sont disponible sur ma boutique. N’hésitez à me laisser un commentaire. Si mon travail vous plaît, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram Vous pouvez aussi me contacter pour faire une commande d’illustration par  ici. Je vous remercie de m’avoir lue et je vous dis à bientôt pour un nouvel article. 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights